Volet Primaire

Vendredi : Pré-colloque des conseillères et conseillers pédagogiques

Voici la programmation du pré-colloque de l’AMQ du volet primaire, organisé pour les conseillères et conseillers pédagogiques.

Local 3-11-103
13 h 00 à 13 h 15Mot de bienvenue
13 h 15 à 14 h 30

Quel soutien aux élèves en difficulté en résolution de situations problèmes? L’exemple de dispositifs d’aide réalisés avant et après la résolution de problèmes en classe

Animation

  • Laurent Theis (Université de Sherbrooke)

Description

La résolution de situations problèmes mathématiques constitue un défi particulièrement grand pour les élèves en difficulté. Dans la continuité de travaux déjà initiés (Theis et coll. 2014, 2016), une équipe de chercheurs (Theis, Marchand, Morin et Koudogbo) de l’Université de Sherbrooke s’est jointe à des enseignantes du primaire et à une orthopédagogue du Centre de services scolaire des Hauts-Cantons (Estrie) pour élaborer et mettre à l’essai des dispositifs d’aide pour les élèves réputés en difficulté lors de la résolution de situations problèmes.

Ce dispositif d’aide consiste à rencontrer les élèves en difficulté avant et après la résolution d’une situation problème en classe. Dans le cadre de cet atelier, nous présenterons les modalités de ces dispositifs d’aide ainsi que leurs impacts sur les stratégies employées par les élèves dits en difficulté lors de la résolution de la situation problème. De plus, les participantes et participants seront invités à élaborer des dispositifs d’aide similaires à partir d’exemples concrets et d’en discuter.

14 h 30 à 15 h 00Pause
15 h 30 à 16 h 15

La résolution de problèmes mathématiques au primaire

Animation

  • Virginie Houle (Université du Québec à Montréal)

Description

Il y a un certain consensus dans les études quant à l’importance de la résolution de problèmes dans l’enseignement-apprentissage des mathématiques. Mais qu’entend-on par résolution de problèmes?  Et comment soutenir les élèves lorsqu’ils ne peuvent résoudre de façon autonome un problème?  Dans le cadre de cette conférence, après avoir présenté différentes approches au regard de la résolution de problèmes, nous discuterons de l’intérêt mais aussi des défis que pose l’enseignement par résolution de problèmes au primaire. Nous analyserons de plus les effets de certains moyens souvent privilégiés dans les écoles pour aider les élèves qui rencontrent des difficultés en mathématiques, tels que l’enseignement d’une démarche de résolution de problèmes et le recours au matériel de manipulation. La conférence se bouclera par la présentation de quelques pistes pour favoriser l’apprentissage par résolution de problèmes au primaire.  

16h15 à 16h45Bilan des ateliers

Horaire du samedi

Voici la programmation des ateliers de la journée du samedi. Notez que les personnes inscrites au volet primaire ont aussi accès aux autres activités du congrès, comme les ateliers du volet régulier, le coquetel et la soirée ludique. Pour plus de détails, cliquez ici.

9 h 30 à 10 h 30 – Ateliers Bloc A

A1 – Les TIC dans l’enseignement des mathématiques : perspectives croisées entre chercheurs et chercheuses et praticiens et praticiennes

Animation

  • Sonya Fiset (RÉCIT)
  • Marie-Frédérick St-Cyr (Université de Sherbrooke)

3-22-217

Description

Dans cet atelier, des chercheurs et chercheuses ainsi que des conseillers et conseillères pédagogiques présenteront un projet réalisé autour de la question de l’intégration du numérique dans l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques et des sciences au 3e cycle du primaire et au 1er cycle du secondaire. Après une brève présentation des cadres théoriques pertinents pour penser l’intégration du numérique au niveau de la mobilisation des connaissances et du développement du raisonnement mathématique, un partage sera fait sur les moyens à mettre en place pour se rendre acteurs ou actrices du numérique plutôt que consommateurs ou consommatrices de numérique afin d’identifier des pistes de réflexion concernant cette question : quels modèles d’accompagnement permettent de développer, de maintenir et de rehausser la compétence numérique du personnel des réseaux de l’éducation et de l’enseignement supérieur en nous focalisant sur l’intégration de la programmation et de la robotique pédagogique? Finalement, quelques tâches expérimentées seront partagées avec des commentaires du personnel enseignant et des élèves.

A2 – L’approche culturelle en mathématique au primaire

Animation

  • Geneviève Côté (ministère de l’Éducation)
  • Geneviève Dupré (ministère de l’Éducation)

3-21-192

Description

Qu’est-ce qu’un repère culturel? Où trouve-t-on les repères culturels dans le programme de mathématique du primaire? Comment intégrer la culture en classe et quel soutien le ministère peut-il offrir à cet effet? Cette session vise à approfondir les notions de repères culturels dans le programme de mathématique du primaire au regard des différents champs disciplinaires. On y propose une variété de contextes et des modèles de situations d’apprentissage liés à l’approche culturelle en mathématique. Cette session est l’occasion de prendre connaissance des nombreux outils et ressources en Culture-Éducation pour intégrer et enrichir la dimension culturelle dans l’enseignement.

A3 – Jeux et mathématiques

Animation

  • Sabrina Héroux (Université du Québec à Trois-Rivière, Université de Montréal)

3-11-103

Description

Les échecs ou encore les dominos sont des jeux associés aux mathématiques. Pourtant, il en existe plusieurs autres. Il peut parfois être difficile de déterminer si un jeu acheté en magasin ou trouvé sur un site internet est « mathématique ». Dans cet atelier, nous allons donc explorer ce qui est mathématique dans un jeu. À travers la présentation de quelques jeux, nous aborderons l’activité mathématique (ex. : concepts mathématiques, processus mathématique, communication) faite par les élèves pendant qu’ils jouent. Ensuite, nous parlerons de l’activité mathématique tout au long d’une séance de jeu en classe du primaire, c’est-à-dire de la préparation à la réalisation sans oublier l’intégration. Une présentation des adaptations possibles de l’activité mathématique en fonction de l’hétérogénéité des élèves sera aussi réalisée. Après cet atelier, vous serez en mesure de porter un regard « mathématique » sur les jeux que vous pratiquerez. De plus, vous repartirez avec un jeu à essayer dans votre classe.

11 h 00 à 12 h 00 – Ateliers Bloc B

B1 – Dessiner le pgfc() et ppcm()

Animation

  • Ildiko Pelczer (Université Concordia)

3-22-217

Description

Le plus grand facteur commun (pgfc) et le plus petit commun multiple (ppcm) sont des concepts centraux dans l’étude des nombres. Les élèves du primaire sont initiés à ces concepts par l’étude des éléments communs dans les listes de multiples et de facteurs, respectivement. Plus tard, une fois qu’ils maîtrisent la factorisation en nombres premiers, ils apprennent une autre technique pour identifier le pgfc et le ppcm des nombres. Ces deux techniques restent dans le domaine de l’arithmétique, sans faire appel à l’interprétation géométrique de ces concepts. Avec cet atelier, nous visons à introduire une vision complémentaire des pgfc et ppcm qui s’appuie sur une interprétation géométrique des concepts. À travers une série de tâches d’exploration, nous illustrons le lien entre une construction géométrique et les concepts de pgfc et ppcm qui fait également intervenir l’algorithme d’Euclid pour l’identification du pgfc de deux nombres. À la fin de l’atelier, nous allons discuter du potentiel d’appliquer cette approche dans la résolution de problèmes. L’activité proposée est pertinente pour les élèves du fin primaire.

B2 – Revisiter le matériel de manipulation pour travailler la numération : vers une nouvelle classification

Animation

  • Claudia Corriveau (Université Laval)
  • Emmanuel Houde (Université Laval)

3-21-192

Description

Dans cette présentation, nous allons discuter de différents types de matériel de manipulation pouvant être utilisés au primaire pour travailler la numération. Une comparaison entre les types de matériel nous permettra de revoir la classification habituelle (matériel aux groupements accessibles et apparents, matériel aux groupements apparents et non accessibles, matériel symbolique) en proposant de nouvelles manières d’envisager cette classification. Cela nous permettra d’une part de mettre en lien les caractéristiques de chacun des types de matériel et les mathématiques en jeu dans le travail sur la numération. D’autre part, nous pourrons discuter des implications de chacun au regard de l’apprentissage des élèves.

B3 – Jouons à décomposer des nombres avec nos jeunes enfants!

Animation

  • Virginie Robert (Université de Sherbrooke)
  • Elena Polotskaia (Université du Québec en Outaouais)

3-11-103

Description

Plusieurs travaux de recherche montrent que les premiers apprentissages en mathématiques ont un rôle essentiel dans la réussite éducative des enfants. Pourtant, la plupart du temps, les premières expériences d’apprentissage avec des nombres sont réduites au comptage et à l’application de calculs procéduraux. Or, l’éveil aux mathématiques nécessite surtout de s’intéresser aux relations, aux propriétés et aux opérations sur les nombres qui soutiendraient un apprentissage plus riche de l’arithmétique. Dans une approche développementale, le jeu est reconnu comme l’approche la plus appropriée pour l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques chez les jeunes enfants du préscolaire. Cependant, même chez les touts petits, les activités sont souvent présentées de façon plus formelle sous la forme de tâches papier-crayon. Dans cet atelier, ce sont ces deux axes qui nous guideront. Nous présenterons et réaliserons d’abord trois jeux qui mettent de l’avant les relations entre les nombres à l’aide de décompositions. Ensuite, nous discuterons de leur potentiel pour soutenir les apprentissages mathématiques des enfants du préscolaire et du début du primaire ainsi que de l’accompagnement pouvant être offert par l’adulte pendant la mise en place de ces jeux.

12 h 00 à 13 h 30 – Dîner

13 h 30 à 14 h 30 – Ateliers Bloc C

C1 – Trois types de raisonnements en proportionnalité : ouvrir les horizons au-delà des calculs

Animation

  • Jérôme Proulx (Université du Québec à Montréal)

3-22-217

Description

Cet atelier abordera trois types de raisonnements en proportionnalité, soit le raisonnement qualitatif, le raisonnement quantitatif, ainsi qu’un raisonnement se retrouvant au carrefour du qualitatif et du quantitatif. Ces raisonnements seront présentés et décortiqués avec les personnes participant à l’atelier, qui auront à résoudre certaines tâches leur permettant de s’engager dans ces divers types de raisonnements. Une des intentions de cet atelier est de sensibiliser les participants et les participantes à la richesse mathématique de chacun de ces trois types de raisonnements lors du travail de problèmes impliquant des proportions dans l’enseignement primaire.

C2 – Parler mathématique : quel discours, quel apprentissage?

Animation

  • Elena Polotskaia (Université du Québec en Outaouais)

3-21-192

Description

Les mathématiciens et mathématiciennes aiment souvent travailler dans le silence de leur bureau.  Par contre, ce n’est pas un secret que la conversation mathématique est au cœur du développement de la pensée mathématique chez les enfants. Les formes verbales et non verbales de la discussion mathématique contribuent à une compréhension des notions mathématiques variées. Un regard plus attentif sur les échanges mathématiques entre l’enseignante et l’élève démontre que la qualité de la conversation mathématique affecte directement la qualité du développement de la pensée mathématique, ce qui peut mener à une compréhension profonde et généralisable ou à un apprentissage superficiel et difficilement transférable. L’atelier va clarifier la distinction cruciale entre les discours théorique et empirique dans la classe de mathématique. Nous allons aussi discuter du rôle de chaque type de discours dans la conversation mathématique pour favoriser un meilleur apprentissage.

15 h 00 à 16 h 00 – Ateliers Bloc D

D1 – Explorations sur le plan quadrillé

Animation

  • Ildiko Pelczer (Université Concordia)

3-22-217

Description

Les tâches d’exploration et d’expérimentations créent un environnement pour un apprentissage actif et autonome. Grâce à l’analyse de plusieurs contextes, les élèves résument leurs observations et prédisent certains résultats pour ensuite les vérifier. De plus, les tâches d’exploration sont engageantes. Nous proposons un atelier à propos du mouvement qui se déroule sur la grille et qui est basé sur des règles. À travers l’exploration de plusieurs paramètres, les participants et participantes seront invités à découvrir le lien entre le dessin final et les règles spécifiées au début. Dans une tâche complémentaire, ces personnes devront découvrir les règles du dessin final. À la fin de l’atelier, nous discuterons sur le sujet du lien de cette activité avec les transformations planes et la symétrie. L’activité proposée est pertinente pour les élèves du primaire de la 4e à la 6e année.

D2 – Quand le jeu d’évasion pédagogique fait parler vos élèves!

Animation

  • Marie-Christine Juteau (Université de Montréal)

3-21-192

Description

Le jeu d’évasion pédagogique offre un contexte favorisant la communication et la collaboration des élèves, afin que ceux-ci puissent progresser dans l’aventure. Face aux énigmes ou défis proposés, les apprenants s’engagent activement et mettent en œuvre un processus de résolution de problèmes. Cet atelier montre principalement des apports possibles du jeu d’évasion pédagogique en didactique des mathématiques. De plus, nous présenterons un survol de différentes plateformes et outils numériques permettant la création d’un jeu d’évasion pédagogique. (Si vous le souhaitez, apportez votre appareil numérique.)

16 h 15 à 18 h 00 – Coquetel et remise des prix

18 h 30 à 23 h 00 – Soirée ludique « Jeux, pizzas et bières ! »

Hall de la salle Alfred-DesRochers – Pavillon 3

Sommeliers de jeux – An!k Trahan, Guillaume Tremblay et Martin Desruisseaux

Description

Plusieurs dizaines de jeux seront disponibles sur place. Si vous connaissez un jeu, vous pourrez le choisir et jouer avec. Si vous voulez apprendre un des jeux disponibles, vous pourrez demander l’aide de nos sommeliers de jeux qui viendront vous l’expliquer. Ces personnes pourront même vous aider à compter les points à la fin de partie au besoin. Vous pourrez aussi partager vos goûts à un des sommeliers qui tentera de vous proposer un jeu qui vous plaira. Plusieurs types de jeux seront offerts : stratégie, ambiance, question, rapidité, mémoire…

De plus, vous aurez l’occasion de jouer en primeur au jeu Turing Machine du Scorpion Masqué. Au cours de la soirée, de la bière du Siboire et de la pizza seront servies.